Linkedin twitter
Newsletter Menu

L’hydrogène en région, où en est-on?

Dans leurs objectifs de réduction de dépendance aux énergies fossiles, les territoires sont les artisans de la mise en œuvre pratique du nouveau vecteur Hydrogène. La région Hauts-de-France s’est appuyé sur le Pôle ENERGIE 2020 pour devenir un « Territoire Hydrogène » labélisé. 

Les Territoires, premiers acteurs de la transition vers l’hydrogène

 

 hydrogene

 

Plusieurs Communautés de Communes et Villes se sont positionnées sur l’hydrogène dans le but de diminuer les gaz à effet de serre, mais aussi développer une nouvelle filière et de nouveaux emplois !

 

 

 

 

 

photo

 

« Nous saluons l’engagement de la région Hauts-de-France dans
l’hydrogène énergie, leur dynamisme et leur solidarité. Energie 2020 est le bras armé efficace de ce volontarisme régional. C’est pourquoi nous nous félicitons de la participation du pôle aux activités de l’AFHYPAC : leur implication est un véritable catalyseur de bonnes pratiques. » 


Christelle Werquin, Déléguée Générale de l’AFHYPAC 

 

Depuis sa création le Pôle d’Excellence Energie 2020 est devenu un acteur incontournable dans le développement de la filière Hydrogène en région. Le Pôle a créé et animé le groupe de travail régional pour proposer peu à peu son expertise pour déployer la mobilité hydrogène. Il s’est affirmé comme le coordinateur et l’intermédiaire parfait entre privé et public pour la réponse à l’appel à projets « Territoires Hydrogènes » qui a conduit à la qualification des Hauts de France. Le Pôle a également sensibilisé différents acteurs territoriaux et privés à l’utilisation de l’hydrogène et permis ainsi l’intégration de nouveaux partenaires dans la démarche.

 

 

Revenons sur les différentes actions du Pôle en faveur du développement de la filière hydrogène en Région :

 

Le Groupe de Travail Hydrogène Régional

En 2011, la Région et l’ADEME ont mené un travail collaboratif avec des industriels, chercheurs et représentants de collectivités sur la thématique de l’hydrogène comme vecteur énergétique. Ce travail a débouché sur la rédaction d’une feuille de route régionale qui a été adoptée par les élus du Conseil Régional en Octobre 2011 en séance plénière.

 

Dans le prolongement de cette feuille de route, un groupe de travail hydrogène régional rassemblant entreprises, collectivités, universités, laboratoires et institutions a été mis en place et animé par la Pôle Energie 2020. Ce groupe de travail a permis dans un premier temps de donner à la filière sa vision et a mis en place un lieu d’échange permettant de communiquer sur les projets hydrogène en région.

Le groupe de travail est un véritable incubateur de projets car il permet la mise en relation entre le monde de l’entreprise, celui du public et celui de la recherche.

 

En 2016, le groupe de travail hydrogène a pris une dimension numérique avec l’envoi de « newsletters » spécifiques permettant à tous de recevoir des informations sur les projets en cours, les appels à projets, des publications…

Cette newsletter est également un service auprès de ses membres puisqu’elle a permis de trouver les partenaires complémentaires lors des montages de projets.

Par cette animation, le Pôle s’est positionné comme le point de contact central en région sur la question de l’hydrogène et a pu, de ce fait, être le coordinateur de différents projets.

 

La Route de l’Hydrogène

En 2015, la Région Nord-Pas de Calais, l’ADEME, la Communauté Urbaine de Dunkerque et le Pôle ENERGIE 2020 ont commandité une étude permettant d’identifier les conditions favorables à l’émergence des usages de l’hydrogène via un projet régional de mobilité hydrogène. Cette étude a été financée par la Communauté Urbaine de Dunkerque, la Région et Total dans le cadre de la convention de revitalisation.

L’étude comportait quatre volets :

 

  1. Règlementation sur l’hydrogène (utilisation, stockage, transport, transfert, …),
  2. Techniques : technologies existantes, dimensionnement, possibilités de développement.
  3. Equilibre économique, marché potentiel et développement de la filière,
  4. Proposition de différents scénarii économiquement et techniquement viables.

 

Le résultat de cette étude a permis de définir une stratégie de maillage du territoire régional par ilots comprenant chacune une flotte captive de véhicule et une station hydrogène.

 

Cette étude est la base de travail qui a permis de répondre à l’appel à projet « Territoires Hydrogène ».

Aujourd’hui le Pôle a créé des partenariats sérieux avec les belges (Wallonie) et les allemands (Rhénanie du Nord Westphalie) pour ne plus cantonner la route de l’hydrogène à notre région, mais lui donner une dimension internationale et permettre ainsi de voyager sans rupture d’approvisionnement de Düsseldorf à Anvers et Boulogne sur mer.

 

 

L’Appel à Projets « Territoires Hydrogène »

 

Le 4 mai 2016, le Ministère de l’Economie et le l’Environnement de l’Energie et de la Mer ont lancé l’appel à projets « Territoires Hydrogènes ». Le Pôle a donc saisi l’opportunité pour mettre en avant les projets régionaux.

Le travail d’animation du groupe de travail hydrogène a permis d’être réactif puisque les acteurs avaient déjà échangé sur le sujet et envisagé la mise en place de projets. Nous avons agrégé l’ensemble des projets dans un seul dossier de réponse au niveau régional. Ce dossier plus complet et de taille plus importante permettait à tous d’avoir plus de chance d’être retenu par le jury. Le Pôle a particulièrement appuyé la création d’une société projets rassemblant l’ensemble des investissements industriels, rendant possible la sollicitation d’un financement Cap 3RI.

 

Ce projet vient dans la continuité des démarches du Pôle car son ambition est de développer la Route de l’Hydrogène, avec de l’hydrogène 100% renouvelable, dans une démarche collaborative à l’échelle régionale autour d’industriels et de collectivités :

 

  • Le déploiement de la solution EffiH2 pour la production et distribution d’hydrogène par électrolyse à partir d’énergie renouvelable ;
  • La mise à disposition de véhicules utilisant de l’hydrogène tels que des véhicules légers, lourds et des bus ;
  • La mise en place d’une filière de maintenance des véhicules hydrogène ;
  • projet de développement d’une chaudière hydrogène ;
  • L’animation de la filière hydrogène par des actions de formation, des événements,…

 

 

  

Aujourd’hui cet appel à projets a fait écho et d’autres territoires, entreprises ou grands groupes industriels se penchent sur le sujet. Ceux-ci entrent naturellement en contact avec nous ce qui nous permet d’avoir une vision d’ensemble des projets et de les orienter.

 

 

De plus, le Pôle nourrit des liens étroits avec l’Association Française pour l’Hydrogène et les Piles A Combustible (AFHYPAC) et H2 Mobilité France puisqu’il est leur réfèrent pour la région Hauts-de-France. Ces 2 structures nationales permettent de rassembler les coordinateurs de projets dans le but, notamment, de les impliquer dans des appels à projets européens, des opportunités à ne pas rater sous peine de passer à côté de subventions européennes intéressantes et de prendre du retard dans le développement de la filière en région.

Vous êtes un territoire intéressé par la thématique hydrogène ? Vous souhaitez nous rencontrer pour échanger sur ce sujet ?

Contactez-nous par téléphone au 03 28 61 57 15 ou par mail :

 lionel.bruyche@energie2020.fr

Posté le 19/01/2017
Logo devenir membre Devenir membre Logo contact Inscription à la newsletter