Linkedin twitter
Newsletter Menu

Dunkerque, première plateforme industrialo-énergétique d’Europe

Dunkerque, première plateforme industrialo-énergétique d’Europe

Première plateforme industrialo-énergétique européenne, le territoire dunkerquois offre au Pôle d’Excellence Régional ENERGIE 2020 un ancrage territorial riche et pertinent.

 

L’énergie : un moteur majeur de développement du territoire

L’agglomération dunkerquoise est une véritable plaque tournante du système énergétique européen en raison de l’importance et de la multiplicité des installations de production, d’importation et de transformation de l’énergie présentes sur son territoire, parmi lesquelles :

  •  Le 1er centre nucléaire européen de production d’électricité  à Gravelines, exploité par EDF
  • DK6 : la 1ère centrale à cycle combiné gaz en France, exploitée par GDF SUEZ
  • Le terminal méthanier le plus important en France, (EDF, Fluxys, TOTAL,)
  • L’atterrage d’un des plus grands gazoducs sous-marins du monde
  • Une centrale éolienne exploitée par TOTAL , notamment la 1ère installée en France en 1991
  •  Le plus grand réseau français de chauffage urbain installé sur un système de récupération de chaleur industrielle fatale, exploité par Dalkia
  • Production de biocarburants et implantation prochaine d’un pilote industriel pour les biocarburants de seconde génération
  • Dépôt Pétrolier Côte d’Opale du Groupe Total),  l’une des plus grosses réserves stratégiques françaises de gasoil et terminaux pétroliers
  • Le 1er port charbonnier français

 

Un terreau industriel dense   

Le territoire dunkerquois est fortement consommateur d’énergie, une consommation qui s’explique par une forte densité de population, sa situation géographique propice au transport de marchandises, notamment maritime et routier, ou encore une présence importante de l’industrie.

On y compte de nombreuses industries grandes consommatrices d’énergie, parmi lesquelles Arcelor Mittal – construite sous le nom d’Usinor il y a plus de 50 ans – qui a employé jusqu’à 11 500 personnes sur son site, et inauguré les hauts fourneaux les plus importants du monde.

A titre indicatif, ce site consomme aujourd’hui environ 3 millions de tep/an (tonne équivalent pétrole).

On dénombre d’autres sites industriels d’envergure comme celui de Rio Tinto Alcan (Aluminium Dunkerque) qui produit plus de la moitié de l’aluminium français.

 

Une volonté territoriale marquée

Dans ce contexte, une gestion optimisée des ressources énergétiques et la diversification du mix énergétique apparaissent comme de nécessaires évidences. La Communauté Urbaine de Dunkerque en a depuis longtemps bien conscience et poursuit une politique énergétique ambitieuse.

 

C’est pourquoi elle soutient des projets ambitieux pour la transition énergétique : par exemple, l’implantation potentielle d’un champ éolien offshore au large de Dunkerque, ou encore le projet de station d’avitaillement Gaz Naturel Liquéfié pilotée par le Grand Port Maritime de Dunkerque qui vise à rendre le trafic maritime plus performant sur les émissions de polluants atmosphériques. Ces initiatives démontrent également la dimension portuaire du territoire.

 

Elle est également impliquée dans deux projets phares nationaux et régionaux liés aux applications possibles de l’hydrogène :

  •  Le projet GRHYD, ( Gestion des Réseaux par injection d’Hydrogène pour décarboner  les énergies) projet de démonstration de l’usage de l’hydrogéne dans les transports et le logement
  • La Route de l’hydrogène : le développement de véhicules électriques et thermiques hydrogène, ainsi que l’implantation de station-service hydrogène pourraient être certaines des clés d’actions dégagées par l’étude de faisabilité en cours.

 

Egalement bien consciente du rôle que doit jouer la filière énergie dans le développement économique du territoire, la Communauté Urbaine s’engage et soutient des initiatives fortes et structurantes à l’image du Pôle d’Excellence Régional ENERGIE 2020 ou de l’Institut Technologique du Froid Innocold. Allant plus loin dans son implication à construire une filière de l’énergie ambitieuse et dynamique en région, la CUD est également à l’initiative – aux côtés de la Région Nord-Pas de Calais – du lancement de l’Incubateur énergie en juillet 2014.

 

Un travail exploratoire visant à construire sur le territoire dunkerquois un site d’excellence est également mené.

    

Logo devenir membre Devenir membre Logo contact Inscription à la newsletter